Histoire

La Maison de la laïcité de Fontaine-l’Evêque a été inaugurée le 26 mars 1994. Elle émanait de la volonté du Cercle de Pensée et d’Action laïques (CPAL), fondé en 1986, d’avoir un local pour réunir ses membres et de concrétiser des activités. 

 

Suite aux fusions des communes, la Maison communale était à l’abandon et le bourgmestre Raymond Degauque proposa le bâtiment. Celui-ci devait être restauré selon les plans de l’architecte Pourbaix qui, selon le souhait du CPAL, conserverait le caractère patrimonial de la façade de 1860, due au célèbre architecte carolo Auguste Cador. 

 

Un bail emphytéotique de 33 ans fut signé avec l’administration communale, représentée par le bourgmestre Georges Rovillard, et le fondateur du CPAL, Michel Mairiaux. Celui-ci remit symboliquement les clés au premier président Alex Roland, qui fut en charge de former un conseil d’administration, obtenant la reconnaissance de la Fédération des Maisons de la laïcité. 

 

C’était la 26e du nom en Communauté française de Belgique. Elle apporte depuis, sans relâche, son œuvre d’éducation permanente à la population fontainoise.